Il a Free il n’a rien compris ! Scandale chez Free ! Des directeurs virés suite à des conditions de travail insoutenables dénoncées

« Il a Free il n’a rien compris ! » – C’est un Scandale chez Free ! Des directeurs virés tout simplement car dans un reportage de Cash Investigation diffusé sur France 2 nous avons pu découvrir le célèbre Free sous un tout autre angle. Free, groupe Illiad, est l’entreprise vedette IT en France, emblème de la réussite 2.0 avec un patron ayant une fortune personnelle de plus de 7 milliards d’euros. Dans ce contexte c’est une entreprise qu’il est difficile de critiquer en tant que Français. Cash Investigation présenté par Elise Lucet pointe du doigt des gros dysfonctionnements dans les conditions de travail des call centers de Free.

Scandale chez Free ! Des directeurs virés
Free licencie principalement pour faute grave
Dans ce reportage, l’émission démontre à quel point l’humain est peu important pour eux, contrairement à tous les discours qu’ils peuvent officiellement avoir. Selon le même reportage, tout se serait déclenché suite à un débrayage d’un de leur call center pour lequel Free aurait répondu sur le ton ferme qu’ils n’investiraient plus dans ce call center qui passe alors de plus de 650 employés à moins de 350 salariés en moins de 3 ans.

Il est également démontré que les salariés sont extrêmement sous-payés et qu’ils n’ont pas intérêt à s’en plaindre au risque de se faire licencier. La grande majorité des licenciements seraient dès lors pour faute grave selon Free. A savoir qu’il est extrêmement difficile de licencier quelqu’un pour faute grave car difficile d’apporter la preuve d’un tel acte. Ceci est bien souvent dans la plupart des cas attaquable facilement. Mais Free prendrait, toujours selon Cash Investigation, cette option de « facilité » afin de ne pas payer d’indemnités. Pour example, la DRH du groupe qui virait les gens pour motif valable, et donc avec indemnités, a été virée pour faute grave elle-même du groupe au motif qu’elle ne licenciait pas assez pour faute grave. Ce qu’elle a contesté auprès du tribunal bien-sûr.

 

Scandale chez Free ! Des directeurs virés

A la suite du reportage, du moins c’est ce que sous-entend Politis, Free aurait ordonné le licenciement de certains de ses directeurs des centres d’appels. Free reconnaisserait-il cela alors comme un scandale pour eux ? Si leur seul action est « des directeurs virés », comment se peut-il qu’ils aient réellement compris le message ? Free devrait plutôt effectuer une refonte de son management pour éviter que cela ne se reproduise et qu’ils soient de nouveau pointés du doigt aussi facilement.

Est-ce pour autant une bonne chose ou ne font-ils finalement que continuer leur folie du licenciement ? Tant que l’on ne saura pas si ces licenciements sont liés à la diffusion du reportage on ne pourra pas vraiment en débattre.

Dans le reportage, le Directeur Général de Free a été interviewé. Ce dernier était assez impersonnel : comme le faisait remarquer Elise Lucet, il est au courant si on a changé la climatisation mais il ne sait pas si on a licencié plus de 100 personnes dans un petit centre d’appels. Assez contradictoire tout cela. Personnellement j’aurais plutôt attendu de voir sa démission mais également celle de la directrice des call centers du groupe. Finalement les directeurs n’ont-ils pas simplement appliqué ce que ces deux dirigeants leur auraient dicté de faire ?

Il a Free il n’a rien compris

Cela deviendrait-il le nouveau slogan de Free ? Personnellement étant expat en Belgique, j’ai toujours estimé qu’il serait bon pour la concurrence que Free ramène son nez par ici. Maintenant que j’ai vu ce reportage, je me rends compte que ce n’est pas pour rien que Free arrive à avoir des tarifs aussi bas soit 2 euros tout en faisant encore de la marge. Bien naïf… Pour le coup je ne pense pas que même si ils venaient par ici je les prendrais. Après c’est une question de point de vue et d’ambition.

Si le prix vous intéresse uniquement alors pourquoi pas. Si par contre l’image de l’entreprise est importante pour vous alors passez votre chemin.

Management à la française

Le point assez incroyable mis en avant par le reportage est le management en France. Très old school, il serait temps que les Français changent leur type de management et fassent un nettoyage par le haut(executive commity, …) et non par le bas pour répondre à ce genre de comportement. Comment peut-on encore croire qu’un salarié peut être motivé à travailler dans ces conditions ? Comment peut-il être rentable ou encore ne serait-ce fière de travailler si on se limite à un management d’une qualité aussi faible ?

Il serait également temps que les entreprises en France mettent le salarié au cœur des décisions concernant son travail dans son day to day. Lui seul, qui ressent son travail chaque jour, peut estimer la faisabilité de ses objectifs livrables/faisables, et surtout comment il peut y arriver. Il faut redonner le droit à l’erreur. Laisser un salarié se tromper et lui permettre de progresser par lui même. Simplement en le laissant estimer la faisabilité et se remettre en question régulièrement sur ce qu’il a atteint versus ce qu’il a estimé atteignable ne peut que fonctionner à avoir une meilleure ambiance, satisfaction du travail accompli, ownership, et une meilleure productivité.

On peut voir ce genre de schéma dans bon nombre de sociétés IT (et pas que IT) expérimentant depuis des années des méthodes Agile, Scrum, Kanban, Safe, etc… afin d’améliorer la productivité tout en laissant le ownership aux équipes.

Free est-elle finalement une entreprise réellement IT ? Pas vraiment, ils semblent juste être un acteur old school caché par une belle couche de marketing.

Regardez ce reportage, des plus intéressants qui en ce moment enflamme la toile, cela vous permettra de vous poser bon nombre de questions sur votre travail, quelles sont les limites acceptables. Il vous permettra aussi de revoir votre point de vue sur ces entreprises que vous pouvez idolâtrer depuis des années.

Free Shop Center belle facade

Quand vous voyez les files maintenant devant les Free Shop Centers, ne penseriez-vous pas que cette fois vous devriez vous arrêter pour résilier plutôt que pour acheter iPhone… ok je vais un peu loin, mais c’est certainement ce que Free va devoir faire face dans les prochaines semaines le temps que l’orage passe et que leur marketing revienne.

Lien vers le reportage disponible en Replay : http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/video-travail-cash-investigation-free-cdi-a-petit-prix_2381537.html

Partagez!
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *